Le prochain comité aura lieu à la médiathèque de Gif le mardi 4 septembre 2018.

mardi 3 juillet 2018

Olive et Léandre

Auteur : Alex Cousseau
Illustrateur : Janik Coat
Éditeur : Les fourmis rouges
Date de parution : Mai  2018
ISBN : 978-2-36902-091-2
A partir de  4 ans

Résumé :

Léandre petit oursonne au pelage rouge vif vit toute seule au nord. Olive le poulpe, lui, vit tout seul au sud. Ayant tous deux besoin de compagnie, ils décident simultanément de partir l’un vers le sud, l’autre vers le nord. Mais ils se croisent sans se voir car ils ne se connaissent pas. Chacun va arriver dans l’habitat de l’autre et trouver une lettre disant ceci :« Rejoins-moi… ». Alors, ils vont faire le chemin inverse mais en vain… Heureusement, tous deux vont avoir la bonne idée de se décrire et finiront enfin par se rencontrer et ne plus se quitter… 

Analyse : 

Grand album dans les tons de bleu et à la couverture mate. Ce récit est une très belle histoire d’amour improbable entre une oursonne et un poulpe faite de rencontres ratées, d’échange de lettres et d’une Happy end.  Les illustrations sont un vrai régal pour les yeux et nous immergent dans le fond des océans révélant un univers chatoyant et coloré et une faune bigarrée. Le rythme est donné grâce à une alternance entre une pleine page où les illustrations représentant la maison de chacun des animaux sont dans un cadre blanc et une pleine page où l’illustration représentant les fonds marins remplit l’espace. Très tendre et plein de fantaisie…

Auteur/illustrateur : L’illustratrice est connue notamment pour la série Romi ainsi que celle sur les couleurs Rouge hippopotame, Bleu éléphant.

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Gros glouton et p’tit malin

Auteur: Coline Promeyrat
Illustrateur : Rémi Saillard
Éditeur : Didier jeunesse 
Collection: À petits petons
Date de parution : mai 2018
ISBN : 978-2-278-08978-9
A partir de 4 ans

Résumé : 

En Amérique, dans les montagnes des Appalaches, vit une famille composée d’une maman, d’un papa, d’une grande sœur, d’un petit frère et enfin d’un p’tit écureuil gris. Un matin, la maman fait un gâteau et envoie son fils chercher un sachet de sody-soda pour pouvoir le finir. À son retour, muni de son sachet, le petit garçon rencontre sur le petit pont de bois un gros ours noir qui l’avale tout rond. Et c’est au tour ensuite de la petite fille puis du papa et enfin de la maman de se faire dévorer. Heureusement, le p’tit écureuil gris est plus rusé et va venir les sauver. Tout est bien qui finit bien par une chansonnette….

Analyse : 

Ce conte randonnée plus connu sous le nom de Sody Sallyraytus est très populaire aux États-Unis. Le texte met en scène de façon burlesque une famille typique américaine. Sous forme de dialogues, ce récit rythmé se prête très bien à la lecture à voix haute. Les illustrations sont colorées et pleines d’énergie. Les personnages au petit nez rose sont sympathiques et souriants. Même l’ours parait plus charmant qu’effrayant.

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Le rêve de Paloma

Auteur : Guillaume Kosmowski
Editeur : GK Editions
Date de parution : 30/11/2017
ISBN : 978-2-9555777-4-5
A partir de 5 ans

Résumé :

Paloma est une jeune fille qui s’ennuie. En regardant par la fenêtre, le décor se fond peu à peu avec son esprit. Elle se laisse emporter à travers la rencontre avec une baleine, un cachalot, un éléphant...

Analyse :

Cet ouvrage traite de la solitude « A quoi bon avoir des amis, si c’est pour toujours les perdre ! ». Paloma est amenée à souvent déménager. Elle expose sa difficulté à affronter la séparation, s’habituer à un nouvel environnement. Elle exprime notamment sa  peur  l’abandon. «  Son amie la baleine l’avait, elle aussi, abandonnée » « Elle avait l’habitude ». Pour se confronter à cela, elle se laisse emporter dans ses pensées. Finalement, des ailes finissent par lui pousser ce qui symbolise la libération de soi. 

Les illustrations à l’aquarelle enveloppent le lecteur dans une dimension aquatique, aérienne. Le sujet est profond et fort intéressant : Comment savoir se retrouver avec soi, « Etre son propre refuge », c’est-à-dire trouver les ressources nécessaires pour être moins dans l’attente de l’autre. Il est cependant important de souligner que la portée du livre et la complexité du thème ne trouveront pas facilement un public. Cela allié à la longueur du récit peut perdre le lecteur.

A découvrir!

Sophie BRE, Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Le grand poulpe

Auteur: Angélique Villeneuve
Illustratrice: Anaïs Brunet
Editeur: Sarbacane
Date de parution: Mai 2018
ISBN: 9782377310685
A partir de 5 ans

Résumé:

Chaque tentacule du grand poulpe a sa mission sauf le huitième qui semble inutile. Mais quand une murène attaque le grand poulpe et dévore ce tentacule, il en ressent le manque et se sent triste. Heureusement, avec le temps, le bras repousse, atrophié, différent, mais aussi important que les autres. L’équilibre est retrouvé et le grand poulpe mène une vie heureuse. L’utilité du huitième tentacule est révélé: il sert à montrer qu’on peut réparer les malheurs.

Analyse:

Album grand format aux images pleine page qui montrent des fonds sous-marins colorés, bariolés. Un caractère d’étrangeté et d’originalité se dégage (fiancée du poulpe sirène-homard, leur fille mi-femme  mi-poulpe, des  statuettes égyptiennes comme amis danseurs...)
Cet ouvrage délivre un message sur la résilience,. En effet, il montre qu’on peut retrouver son intégrité après un accident, revivre avec un nouvel équilibre et prendre conscience que toutes les parties de soi sont importantes. Néanmoins, personnellement, j’ai été tenue un peu à distance de ce beau message par le ton étrange qui m’a un peu dérouté, dans la forme du texte et dans l’illustration.

A noter: même sensation que pour «Le doudou des bois» du même auteur,( mais illustratrice différente) analysé en comité en octobre 2016.

Christine G. (Bibliothèque des jeunes -Chevry)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Monter, descendre

Auteur : Comin, Marta
Traductrice : Marquaire, Chloé
Editeur : L’Agrume
Date de parution : 24.05.2018
ISBN : 979-1090743779

Résumé : 

De l’éveil au coucher d’un enfant, nous suivons toutes les observations qu’il a pu faire dans la journée. Il voit des choses descendre : fruits mûrs, œufs pondus, pluie, larmes… et d’autres monter : fumée, vapeur d’eau, ballon…  ; d’autres encore qui montent et qui descendent : avion, oiseaux, émotions, soleil, lune… 

Analyse : 

Pour réaliser cet album, l’auteure s’est inspirée de Lao Tseu et du taoïsme afin d’«explorer le concept de dualité qui réside en toutes choses », note en fin de livre. Néanmoins cet album s’adresse aux tout petits. La couverture représente un maneki-neko, ou chat porte-bonheur (statuette traditionnelle japonaise dont la patte monte et descend). Les illustrations sont très stylisées et  le texte minimaliste. Cet album propose une réflexion sur ce qui monte, ce qui descend mais également sur les choses qui doivent monter avant de descendre. L’enfant explore ainsi son monde sans cesse en mouvement.

Nathalie R., Saclay

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Si gourmand

Auteur : Pigé, Florian
Editeur : Hongfei Cultures
Date de parution : 24.05.2018
ISBN : 978-2355581434

Résumé :

Un oiseau très gourmand (d’où le titre) mange beaucoup, mange n’importe quoi (il goûte la queue d’un serpent). Il va même jusqu’à prendre la pomme que tient un singe ! Heureusement, ce perroquet partage avec ses amis ce qu’il trouve.

Analyse : 

Album de qualité cartonné et papier épais. Peu de couleurs utilisées : vert, noir, rouge et jaune, pour de belles illustrations (encre et tampons) aux formes simples. Cet album fait partie d’une trilogie : Si curieux et Si petit. Il s’adresse aux tout petits.


Nathalie R., Saclay

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Auguste Renard artiste peintre

Auteur : Pato Mena
Traducteur : Benjamin Kuntzer
Editeur : Palette
Date de parution : mai 2018 
ISBN : 978-2-35832-259-1
A partir de 4 ans

Résumé : 

Auguste Renard décide de peindre un paysage. Il se ravise et veut en faire une peinture surréaliste, puis minimaliste au point qu’il donne l’ordre à la nature devant ses yeux de disparaître et obtient satisfaction! Mais, alors que peindre ? Sentant l’esprit de la forêt en lui, Auguste Renard commence alors à peindre la nature non sur sa toile mais là où elle était et il est aidé en cela par les animaux.

Analyse : 

La maison d’édition Palette dont l’objectif est de rendre accessible aux plus jeunes les œuvres d’art et les artistes met ici en avant un album dont l’objet n’est pas dénué d’intérêt : découvrir rapidement différents courants de peinture (réaliste – malheureusement l’impressionnisme supposé de la première toile n’est pas visible malgré le nom de l’artiste, surréaliste et minimaliste).
La suite de l’album évoque l’importance d’un travail d’équipe, pourtant assez peu habituel chez les artistes. Mais on peut aussi y voir l’idée que ce qui est peint doit d’abord être intériorisé par l’artiste (« La forêt est toujours là, à l’intérieur de lui, dans sa mémoire et dans son cœur »).
Pourtant la réalisation de l’album m’a déçue. Les illustrations m’ont semblé assez figées et la rédaction (question de traduction ?) généralement assez plate. En conclusion, l’ensemble manque de vie à mon goût…

Véronique N. (bibliothèque de Courcelle - Gif)

Papa et moi

Auteur : Soosh
Adaptation : Gaël Renan
Editeur : Le Genévrier
Collection : Est-Ouest
Date de parution : mai 2018
ISBN : 978-2-36290-110-2
A partir de 2 ans

Résumé : 

Panorama de tout ce qu’un papa peut faire avec sa petite fille et du lien qui en découle.

Analyse : 

Ce premier album de Soosh, artiste peintre ukrainienne, est une ode aux relations père/fille. Projection du papa qu’elle aurait aimé avoir, l’identité sexuelle du parent et de l’enfant importe ici. Et le modèle est celui d’une famille manifestement monoparentale.
Le texte minimaliste souligne en douceur ce qui est essentiellement exprimé dans les très jolies aquarelles. Et voici un papa géant aux côtés de sa toute petite fille, tour à tour distrayant, éducateur du quotidien et de l’esprit, inventif et toujours aimant et attentionné. Quant à l’enfant, elle ne se contente pas de recevoir et s’occupe tout aussi tendrement de son papa.

Quel joli tableau !

Véronique N. (bibliothèque de Courcelle - Gif)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Une super histoire de cow-boy

Auteure : Delphine Perret
Editeur : Les fourmis rouges
Date de parution : mai 2018
ISBN : 978-2-36902-092-9
A partir de 5 ans

Résumé : 

Une histoire de cow-boy sympathique et déjantée! Le texte est partagé en deux parties : sur chaque page de gauche, Delphine Perret nous présente les péripéties d’un cow-boy impitoyable, malpropre et vulgaire. Sur chaque page de droite,  pour édulcorer le propos (car on ne peut pas tout dire dans un album jeunesse n’est-ce pas!), l’auteure change la donne et remplace, entre autre, le cow-boy par un mignon petit singe, le pistolet par une banane et le shérif par une autruche. Au lieu de cambrioler une banque comme tout bon cow-boy qui se respecte, notre singe va plutôt faire de l’aérobic et plutôt que  fumer des cigarettes ou boire du whisky, il va mâcher du chewing-gum etc… etc… Delphine Perret s’amuse bien et nous aussi !

Analyse : 

On suit avec le sourire les mésaventures de notre « singe /cow-boy ». Delphine Perret, sous couvert de ne pas heurter la sensibilité du jeune public, jongle avec le politiquement correct et nous propose ainsi deux histoires en une, l’histoire, à gauche, du cruel cow-boy, racontée en blanc sur  fond or, sans aucunes illustrations (on ne voit donc jamais en image ce fameux personnage)  et sa version remaniée et édulcorée, à droite, soutenue par des illustrations naïves et cocasses, noires et blanches du charmant petit singe.
Un « western » détourné et réjouissant que les petits lecteurs prendront grand plaisir à découvrir. L’album n’est, cependant, pas destiné aux très jeunes car il faut une certaine maturité pour comprendre le décalage entre les deux histoires et le second degré qui se dégage du texte.

S.H (Médiathèque de Gif-sur-Yvette)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Les robes magiques de Pôdane

Auteure/Illustratrice : Françoize Boucher
Editeur : Nathan
Date de parution : 2018
ISBN : 978-2-092-58106-3
A partir de 5 ans

Résumé : 

Pôdane,  petite fille originale et farfelue, est l’heureuse propriétaire d’une  armoire magique contenant des robes extraordinaires. Selon son humeur, elle jette son dévolu sur la robe voiture, la robe papillon, la robe gâteau d’anniversaire, la robe grand soleil et ainsi de suite…Las ! Les robes, toutes plus belles les unes que les autres mais éphémères, n’en font qu’à leur tête et Pôdane se retrouve toute nue, plus souvent qu’à son tour. Heureusement, un coffre à trésor, qui tente désespérément d’attirer son attention sur plusieurs pages à la fin de l’album et assiste à ses déconvenues successives, va lui fournir la solution !

Analyse : 

Inspiré très librement du fameux conte, ce joli album, joyeux et coloré, plaira  aux petites filles. Les illustrations avec leurs touches fluo, ressemblent à des dessins d’enfants et occupent une place importante dans la mise en page. Sous des airs fantaisistes, loufoques, le texte traite avec sensibilité et finesse, des caprices d’une fillette, de son rapport à la mode, à son corps. Et si au bout du compte, le plus important était de ne pas être seule, de partager avec les copines et pour se faire, d’avoir des vêtements « super normaux », sans pouvoirs magiques aucuns !

SH (Médiathèque de Gif-sur-Yvette)

mardi 5 juin 2018

À la plage

Auteur : Susanna Mattiangeli
Illustrateur : Vessela Nikolova
Editeur : Seuil jeunesse
Date de parution : mai 2018
ISBN : 979-10-235-1002-7
A partir de 5 ans

Résumé : 

Panorama des gens et des loisirs à la plage, décrits par une petite fille qui, pendant un temps, s’y croit perdue.

Analyse : 

Album de saison, très intéressant ! Partant de son observation amusante de ce qu’un enfant peut voir à la plage (les pieds, les fesses, les adultes fatigués ou occupés, les enfants solitaires ou non…) et du récit de tout ce qui l’y occupe, une fillette prend soudain conscience qu’elle ne voit plus le parasol repère de sa famille. Petit moment d’angoisse…avant les retrouvailles et le clin d’œil final de l’illustration qui révèle le chemin parcouru par l’enfant.

Le récit relève davantage de réflexions personnelles que de la narration d’une aventure, donnant ainsi beaucoup de vécu à cette dernière. Les illustrations, à la façon d’un carnet de croquis, font joliment écho aux livres et aquarelles, souvenirs de vacances et permettent une observation humble et affectueuse de la gente humaine. Très agréable !
Et en introduction et conclusion de l’album, une liste très réaliste de ce qui est « chouette » et « moins chouette » de faire à la plage…

Véronique N. (bibliothèque de Courcelle - Gif)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle 

Un petit pas de géant

Auteur : Tony Johnston
Illustrateur : Hadley Cooper
Traducteur : Aude Gwendoline
Editeur : Pastel
Date de parution : mai 2018 
ISBN : 978-2-211-23301-9
A partir de 3 ans

Résumé :

Au parc avec sa maman, Lizzie se fige de peur devant un chien. Le maître du chien, un vieux monsieur timide, va l’amener progressivement à caresser et promener le chien, sous le regard attentif de la maman.

Analyse : 

C’est une histoire toute en simplicité et finesse que propose cet album pour une grande victoire de l’enfant sur l’une de ses peurs. Peu à peu, à petits pas de géant, la fillette apprivoise à la fois sa peur et le chien rencontré. Et c’est également une belle rencontre humaine entre l’enfant et le vieil homme, mais aussi avec la maman qui, sans être évoquée dans le texte, est présente et attentive dans l’illustration.
Les illustrations simples et colorées servent joliment l’aventure. A souligner également, le joli montage entre la première de couverture (l’enfant et le chien de chaque côté de la grille du parc) et la quatrième de couverture (le vieil homme et la maman qui les suivent, contents).

Véronique N. (bibliothèque de Courcelle - Gif)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle 

Le Petit Chaperon rouge qui n’y voit rien

Auteur : Han Xu
Adaptation : Laurana Serres-Giardi
Editeur : Rue du monde
Collection : Coups de cœur d’ailleurs (Chine)
Date de parution : avril 2018
ISBN : 978-2-35504-509-7
A partir de 4 ans

Résumé :

Le Petit Chaperon rouge, aveugle, traverse seule la forêt. Les animaux rencontrés n’ont pas le temps de l’aider et l’incitent à se servir de ses oreilles, de ses mains et de son odorat et surtout de se méfier du grand méchant loup qui rôde. Celui-ci se présente comme étant un chien et accepte d’aider la fillette à l’idée de la manger ainsi que sa grand-mère. L’enfant va l’inciter à profiter de la nature et parviendra à son but sans réaliser le danger encouru.

Analyse :

Voici un Petit Chaperon rouge « détourné » - parmi tant d’autre - qui a l’avantage de mettre moins en exergue le scenario que le tempérament des personnages. Il trouve donc également son intérêt sur les thèmes de la gentillesse, de la domestication de l’animal et du handicap. L’album mène ainsi le lecteur jusqu’au bout le laissant se demander si la nature du loup se trouve modifiée par ses déboires (chute dans un trou, perte de ses dents et autres blessures) ou par la gentillesse communicative de l’enfant.

De la même façon, l’enfant est-elle simplement naïve et confiante ou rusée et malicieuse (« Tout le monde exagère, la forêt, ce n’est pas si terrible que ça ! ») Partant d’une illustration en noir et blanc, les couleurs y sont de plus en plus présentes, évoquant ainsi la découverte du monde grâce aux autres sens de la fillette aveugle mais aussi l’embellissement des relations face à tant de gentillesse. 

Une belle idée !

Véronique N. (bibliothèque de Courcelle - Gif)

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle


Où tu vas comme ça?

Auteur: Gilles Bizouerne
Illustratrice: Bérengère Delaporte
Editeur: Didier Jeunesse
Date de parution: 03/2018
ISBN: 9782278089765
A partir de 4 ans


Résumé:

Fillette rentre chez elle à travers la forêt. Elle rencontre tour à tour, le loup, la sorcière, le monstre et l’ogre qui lui proposent de l’accompagner, ce qu’elle accepte avec naïveté, semble-t-il, car dans son dos, ils se battent pour pouvoir la manger en premier. Coup de théâtre final, quand elle retrouve son papa, qui n’est pas ce que l’on croit. Bien est pris qui croyait prendre, pour ces affreux méchants!


Analyse:

Une histoire très rigolote qui détourne avec malice les personnages de contes habituels. La construction dynamique est astucieuse, au rythme d’une randonnée, avec un jeu typographique de changements de couleurs dans les dialogues selon les personnages. Les illustrations montrent un décalage humoristique entre les pages de gauche (les monstres se battent entre eux pour dévorer la fillette) et les pages de droite où elle marche toujours souriante et confiante. Le dessin est très coloré et naïf, à la manière de dessins d’enfants au crayon de couleur. L’histoire se prête bien à la lecture à voix haute, voire à une mise en scène théâtrale. 

N.B il s’agit des mêmes auteurs que la série des «Loup gris », "Pierre et la sorcière", "La grande pêche du loup" et "C’est moi le roi".

A recommander pour Halloween !

Christine G. (Bibliothèque des jeunes Chevry/Gif-sur-Yvette)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette


Tout ce qu’il faut pour une cabane

Auteur: Carter Higgins
Illustratrice: Emily Hughes
Editeur: Albin Michel Jeunesse
Date de parution: 1er semestre 2018
ISBN: 9782226401540

Résumé:

Un inventaire et des conseils poétiques pour  des cabanes dans les arbres, toutes plus incroyables les unes que les autres. Des grandes images foisonnantes animées par une armada d’enfants minuscules, comme des petits lutins, qui s’affairent dans cet environnement fantastique, naturel, ludique,bucolique. Les pages de garde donnent d’autres idées de cabanes plus  réalisables.


Analyse:

Un joli album qui répond au fantasme et au mythe de LA CABANE! C’est aussi une célébration de la créativité de l’enfance, ses rêves, son imaginaire. Les illustrations sont denses, foisonnantes. On peut observer beaucoup de détails. Ces cabanes ne sont pas des lieux de solitude, c’est toute une communauté d’enfants qui y vit dans une nature luxuriante. Le texte incite à la rêverie mais reste secondaire à l’image dans laquelle on se promène, on s’évade..On comprend qu’il faut surtout du temps, de l’imagination et rêver pour avoir une très belle cabane…

Pour tous les amoureux de cabanes dans les arbres !

Christine G. (Bibliothèque des Jeunes Chevry/Gif- sur -Yvette)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle 

Jouer dehors

Auteur/Illustrateur : Laurent Moreau
Editeur : Hélium
Date de parution : 2018
ISBN : 978-2-330-09487-4

Résumé :

Deux enfants chahutent dans la maison. Excédée, la maman intime l’ordre à ses bambins d’aller jouer dans le jardin. Les enfants vont alors, page après page, imaginer des paysages luxuriants, remplis d’animaux de toute sorte et le tour du jardin, de se transformer en tour du monde (campagne, montagne, savane africaine, jungle, paysages d’Australie, de Chine, du Canada, bords de rivières, de mer etc…).

Analyse : 

Peu de texte dans ce bel album qui ressemble à un imagier ou à un livre- jeu. Les doubles pages sont recouvertes par les dessins naïfs, aux couleurs vives avec une prédominance d’orange. A la fin de l’album, un index répertorie l’ensemble des animaux croisés au fil des pages (250 environ), ainsi l’enfant peut s’amuser à les retrouver. De plus, sous chacune des espèces, un petit sigle indique  si l’animal est plus ou moins menacé d’extinction. L’album dégage, ainsi, un certain message pédagogique et écologique.

Il existe, cependant, un décalage entre les activités extérieures proposées par la mère de famille  et l’imaginaire enfantin car il n’y a aucun rapport entre les deux propos. «  Jouer dans le jardin » n’est qu’un prétexte pour  l’auteur de mettre en avant un imagier animalier, ce qui peut décontenancer voire gêner le lecteur.

S.H (Médiathèque de Gif sur Yvette)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Hortensia


Auteur: Marie Chartres
Illustrateur: Jean-Luc Englebert
Editeur: Pastel
Date de parution : 04/ 2018
ISBN: 9782211233309
A partir de 5 ans

Résumé :

Hortensia un petit chien attaché devant une maison supplie tous les animaux qui passent de l’aider à le détacher, en leur proposant de leur apprendre à aboyer en échange. Tous passent leur chemin. Mais alors que l’on pense qu’ils s’enfuient, ils reviennent ensemble et unissent leurs efforts pour casser la chaîne de ce petit chien maltraité. Il s’évade avec eux à la découverte de la liberté.


Analyse:

Une histoire forte sur l’entraide et la liberté, qui est émouvante car écrite à la première personne ( celle d’Hortensia)  avec des dialogues rythmés et simples. On ressent de l’empathie pour Hortensia, sans pathos car le récit est servi par des aquarelles légères et tendres, qui contrastent avec la cruauté de la situation de ce petit chien malheureux. La fin est lumineuse et pleine d’espoir.

Christine G. (Bibliothèque des Jeunes de Chevry/ Gif-sur-Yvette)

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette



Kaplia, voyage d'une goutte d'eau

Auteure : Anastasia Kovalenkova
Editeur : Points de suspension
Date de parution : 2018
ISBN : 979-10-91338-48-6
A partir de 6 ans

Résumé : 

Ce petit roman illustré, raconte le voyage initiatique de Kaplia (goutte d’eau en russe) au fil des saisons. Kaplia nait au printemps au-dessus d’une grande ville. Son destin la mènera, entre autre, au large de la mer, dans le ventre d’une baleine, au beau milieu d’un arc en ciel, dans un ruisseau, dans la cuisine d’une villageoise, puis au cœur d’un églantier. Pour finir le cycle, elle se transformera en goutte de neige…

Analyse : 

Le voyage de notre goutte d’eau à travers les saisons va permettre au jeune lecteur de découvrir les trois états de l’eau : liquide, solide, gazeux. L’album permet, également, à l’enfant de constater combien l’eau est précieuse pour la nature, l’environnement et la vie, en générale. Les illustrations sont sobres, essentiellement du noir et blanc avec de ci de là quelques touches de couleur et toujours par doubles pages. Au final, une aventure joyeuse, écologique et aux multiples rencontres grâce notre goutte d’eau !

S. H

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Le livre de Kibo

Auteure/illustratrice : Mariana Ruiz Johnson
Traduit de l’espagnol (argentine) par : Raphaël Baud
Editeur : Chocolat !
Date de parution : avril 2018
ISBN : 9782917516614

Résumé :

Kibo est un rhinocéros qui écrit chaque soir. Un soir, particulièrement inspiré, il a tant de choses à écrire sur la savane qu’il en fait un livre entier. Naki la cigogne, séduite par la qualité du texte, y ajoute une reliure et emporte le livre dans les airs. S’en suit un long périple pour le livre de Kibo : il fait le bonheur de Camilo le lion, Simon le lapin, Valentine la poule rousse, puis Nanuk l’ours blanc de la banquise…

Analyse : 

Cet album est un véritable hymne à la lecture, à ses pouvoirs évocateurs : le livre de Kibo permet aux animaux de découvrir (ou de retrouver) la savane comme s’ils y étaient. C’est également une mise en abîme, car le livre de Kibo voyage par le monde tout comme l’album de Mariana Ruiz Johnson, auteure argentine.

L’album rend également hommage aux lecteurs : toutes les vies d’un livre sont possibles grâce à la volonté des lecteurs qui, lorsqu’ils ont en ont aimé la lecture, s’emploient à partager ce plaisir avec les autres. Les textes sont fluides et adaptés pour les plus jeunes. Les illustrations pleine-pages mettent en évidence le travail de l’illustratrice sur les couleurs : les couleurs de la savane sont chaudes, et apportent une chaleur et un bien-être réconfortant dans les paysages les plus froids (la ville et la banquise, par exemple, où le bleu et le blanc dominent).

Un bel hommage rendu aux livres, aux auteurs et aux lecteurs!

Florence Renouard, médiathèque de Gif-sur-Yvette

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Le Cadeau d’Hugo

Auteure : Morgane de Cadier
Illustratrice : Juliette Lagrange
Editeur : Cépages
Date de parution : mars 2018
I.S.B.N. : 979-10-93266-24-4

Résumé :

Hugo, un petit marcassin, habite dans la forêt avec sa famille. La date d’anniversaire de sa maman approche et il n’a toujours pas trouvé de cadeau, pas la moindre idée. Loin de se décourager, il part à travers la forêt à la recherche du cadeau exceptionnel. En chemin, il croise des musaraignes qui essaient de l’aider mais sans succès, puis c’est au tour du lézard, de l’écureuil. Déçu et prêt à abandonner, Hugo croise le blaireau. Il est sauvé, il a enfin trouvé le cadeau pour sa maman. Un marigot dans lequel elle peut se rouler avec bonheur. Le plus beau des cadeaux.

Analyse :

Une  histoire faite de rencontres et de découvertes. Notre petit héros apprend à ses dépens que le goût des uns n’est pas forcément le goût des autres. L’illustration à l’aquarelle, aux couleurs tendres et au dessin très fin, est très belle mais les animaux ne sont pas toujours faciles à reconnaître. De plus nous ne découvrons qu’après lecture de plusieurs pages , que le petit héros est un marcassin . Seul indice au départ, la dédicace de l’auteure : « A ma petite famille de sanglier »
Sinon l’idée du marcassin, héros de l’histoire, est intéressante car cet animal est peu utilisé dans la littérature jeunesse.


Sylvie D. Limours

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

L'oiseau qui aimait jouer dans la tempête

Auteur : Philip Giordano
Editeur : Milan
Date de parution : 2ème trimestre 2018
I.S.B.N. : 978-2-7459-9512-4

Résumé :

Ulysse, un petit oiseau, adore jouer dans les grosses vagues provoquées par la tempête. Après le passage de celle-ci, il découvre sur le sable Coki, un petit coquillage triste. Ses amis ont été emportés par les flots. Ulysse prend Coki sur sa tête et ensemble ils partent à leur recherche.
En chemin ils rencontrent toutes sortes de poissons, d’oiseaux, croisent un énorme bateau et finissent par rattraper la tempête. Ils retrouvent enfin les amis de Coki. Depuis cette aventure, l’oiseau et le coquillage ne se séparent plus, une grande amitié est née entre eux deux.

Analyse :

Un album grand format pour cette belle histoire d’amitié et de courage. Les deux animaux vivent une grande aventure, tour à tour, ils survolent la mer, plongent dans les abysses, affrontent tous les dangers. Comme dans « Le pingouin qui avait toujours froid », l’illustration très graphique et colorée de Philip Giordano est toujours aussi magnifique.

Un bel album qui plaira aux petits comme aux plus grands!

Sylvie D. Limours

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette


Mon toi

Auteur : Stéphane  Girel
Editeur : HongFei
I.S.B.N. : 978-2-35558-142-7
Date de parution : avril 2018

Résumé :

Deux amis, un jeune garçon et une jeune fille, ont chacun un abri inachevé. Que manque-t-il ? « Un petit rien, un je ne sais quoi » S’ils allaient découvrir les habitations alentour ? En chemin ils croisent une maison à l’architecture loufoque, une autre toute fêlée, brisée, où vit une jeune femme terrorisée, la suivante abrite un homme qui se barricade , l’œil en permanence aux aguets, puis une habitation ouverte à toute heure et à tous… Toutes sortes de lieux accueillants ou totalement hostiles.
Et si les deux amis construisaient ensemble une maison qui leur ressemble, une maison pour protéger leur rêve et leur amour.

Analyse :

Une très belle histoire d’amour douce et tendre servie par un très beau texte poétique aux mots savamment choisis.  Un accompagnement pour les plus jeunes est nécessaire si nous voulons qu’ils profitent au mieux de ce si joli texte. L’ illustration fine et délicate, aux couleurs chaudes et acidulées, agrémente parfaitement cette histoire. Un album  raffiné, même les pages de garde sont très belles. 

Un vrai plaisir de lecture à partager avec tous!

Sylvie D. Limours


Mon petit papa fait des cauchemars

Auteur : Hanieh Delecroix
Illustrateur : Thomas Baas
Éditeur : Actes sud junior
Date de parution : mai 2018
ISBN : 978-2-330-10276-0
A partir de 3 ans

Résumé : 

Un papa se réveille en pleine nuit en hurlant après avoir fait un cauchemar. Son petit garçon vient alors le rassurer et va tout faire  pour lui faire surmonter ses terreurs. « Tu as rêvé qu’un monstre t’enlevait ta voiture ? Mais non, ils ne vont pas te dévorer, les monstres ! » Car chacun sait que les monstres n’existent pas … Et puis il faut dormir papa, demain, il y a école….

Analyse : 

Album sur les peurs des monstres et des cauchemars où les rôles sont inversés : l’enfant rassure son père. Les illustrations sont attrayantes. À travers le texte, on ressent la tendresse de l’enfant pour son père. Tout est dit ici avec un certain humour pour permettre aux enfants de passer le cap des terreurs nocturnes….

Illustrateur : Hanieh Delecroix a d’abord été psychologue clinicienne avant de rejoindre les Beaux-Arts de Paris. C’est son premier album  jeunesse en tant qu’auteur. Thomas Baas a illustré "Le jour de l’âge de raison".



Il n'y a pas de dragon dans cette histoire

Auteur : Lou Carter
Illustrateur : Deborah Allwright
Traduit de l’anglais par Benjamin Kuntzer
Titre original : There is no dragon in this story
Éditeur : Circonflexe
Date de parution : avril 2018
ISBN : 978-2-87833-937-6
A partir de 4 ans

Résumé : 

Dragon est parti bouder. Il ne veut plus capturer de jolies princesses et combattre de preux chevaliers. Il veut être dans une histoire où il sera enfin le héros. Alors, il part et sur son chemin, il va tour à tour rencontrer le petit bonhomme en biscuit, le petit cochon, Boucles d’or, Hansel et Gretel …. À chaque fois, ils vont le rejeter jusqu’au moment où il va se faire capturer par le Géant de Jack et le haricot magique. Chatouillé par les plumes de l’oie, le géant va éternuer et éteindre le soleil. Tout le monde se retrouve alors dans le noir et Le petit bonhomme en biscuit fait appel à la bravoure du Dragon qui va réussir à rallumer le soleil et devenir enfin le héros de tous….

Analyse : 

Conte détourné plein d’humour mélangeant les dragons des récits épiques avec les personnages des contes. Les illustrations joyeuses et colorées et le texte entre dialogue et narration rendent le tout très sympathique. On se prend d’empathie pour ce Dragon qui bravement veut prendre son destin en main en changeant sa condition de méchant pour celui de héros. 

Une belle façon de se remémorer les contes. Très drôle !

Auteur/illustrateur : Toutes deux sont originaires du royaume Uni. 

Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle

Lina. j’ai pas sommeil !

Auteur/illustrateur : Barroux
Éditeur : Père Castor
Date de parution : avril  2018
ISBN : 978-2-08-139639-5
A partir de 2 ans

Résumé : 

Lina est une petite fille au caractère bien affirmé. Ce soir, elle a décidé qu’elle ne dormirait pas. Malheureusement, tout le monde dort autour d’elle : le chat, le lapin, la poule… Décidément, ce n’est pas drôle ! Au bout d’un moment, les animaux craquent et lui disent de dormir. Va-t-elle leur obéir ? 

Analyse :

Petit album sur le thème du sommeil, du coucher et de la difficulté à s’endormir… Les illustrations en aplat de couleurs rehaussées d’un trait noir sont attrayantes. L’idée de la nuit est bien rendu grâce aux différentes tonalités de bleu et au trait de lumière sur les différents personnages. Peu à peu, les couleurs s’assombrissent marquant ainsi l’avancée de la nuit. On est immergé dans l’univers de cette petite fille grâce à un récit aux phrases courtes à la construction simple. Un thème proche de la préoccupation des enfants de cet âge….

Auteur : Dans la même série Lina. « Il est où mon doudou ? », « Plouf ! au bain » et « Miam ! j’ai faim. »