Le prochain comité aura lieu au Val de Gif le mardi 4 décembre 2018.

mardi 7 novembre 2017

Le loup qui criait au garçon !

Auteur : James O’Neill
Traduit de l’anglais par Benjamin Kuntzer
Illustrateur : Russel Ayto
Éditeur : Circonflexe
Date de parution : septembre 2017
ISBN : 978-2-87833-912-3
Âge : à partir 4 ans

Résumé :

Dans la forêt vit une meute de loups. Les villageois apprennent à leurs enfants à ne pas s’approcher de cette meute car tout le monde le sait : les loups sont des animaux dangereux. Mais il se trouve que ces loups étaient les plus gentils qui soient. Inversement, les loups apprennent à leurs petits à ne pas s’approcher des villageois car tous les loups le savent, les villageois ne les aiment pas. Dans la meute, un petit loup hurle toujours « au garçon ! » à chaque bruissement de buissons, à chaque ombre. Plus aucun loup ne vient à son aide. Chez les villageois, un garçon crie « Au loup ! » et plus personne n’accourt à son secours.
Par un matin de printemps très chaud, le petit loup décide d’aller se baigner à la rivière et tombe nez-à-nez avec le garçon. Tous deux paniquent mais, ni un loup, ni un villageois ne vint les aider. Tous les deux assoiffés et épuisés plongent alors dans l’eau fraiche et finissent par jouer ensemble. Et l’histoire aurait pu se finir là mais c’est sans compter l’arrivée de la meute et des villageois.
Pourront-ils se revoir ? 

Analyse :

Le conte bien connu du garçon qui criait au loup est ici revisité de façon humoristique. Le texte très drôle est mis en valeur grâce à une mise en page dynamique. Les personnages réalisés au crayon noir contrastent avec les fonds en aplat de couleurs vives comme le bleu, le vert… Chaque double-page fourmille de détails et ce récit aux multiples rebondissements est une belle histoire d’amitié où les préjugés y sont bannis…

L’auteur/illustrateur : James O’Neill est un auteur britannique qui écrit pour le théâtre, la télévision et la radio. C’est son premier album.
Russell Ayto est aussi britannique et a déjà illustré une soixantaine d’albums dont Oups !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire