Le prochain comité se déroulera le mardi 4 juillet 2017 à l'espace du Val de Gif (place du chapitre).

mardi 6 décembre 2016

Le grand ménage

Auteur / illustrateur : Emily Gravett
Traduit de l'anglais par E.Duval
Éditeur : Kaléidoscope
Date de parution : octobre 2016
ISBN : 9782877679053

Résumé :

Benoit le blaireau est un maniaque de la propreté. Il vit dans la forêt où il passe son temps à tout nettoyer, chaque fleur, caillou, animal. Le ramassage massif des monceaux de feuilles mortes va l'entraîner jusqu'à l'arrachage des arbres puis au bétonnage, une vraie spirale frénétique qui élimine toute la forêt, le conduit à la catastrophe et le piège lui-même. Heureusement, il va pouvoir réparer cette énorme bêtise «honteuse», aidé des animaux et essayer de contrôler dorénavant sa manie...

Analyse :

Cette fois, Emily Gravett livre une fable à message sur la préservation de la nature et sur les excès d'un comportement, bien intentionné au départ mais qui dérape complètement, ici, dans un délire maniaque. Contrairement à la vie réelle, l'album optimiste rend les grosses bêtises et la catastrophe écologique réparables. Tout redevient presque comme avant.
On rentre dans l'album et dans la forêt par un trou percé dans la couverture, en automne et on termine au printemps. La palette de couleurs vert-jaune-orange contraste avec les marrons-gris des actes désastreux du blaireau. Les personnages sont expressifs et dynamiques. Le texte est rythmé et rimé, court et simple.
L'histoire commence de manière drôle et légère, devient loufoque, démesurée et plus dramatique puis la tension redescend après la prise de conscience et la réparation.
Mine de rien, via l'humour, cette histoire est un moyen amusant d'alerter les plus petits sur les comportements dangereux pour la nature en leur rendant le sujet accessible sans  pontifier. Cela peut être aussi sur les conséquences que peuvent avoir des comportements de type «toc».
Drôle et intéressant.

CH.G

Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette
Album disponible à la Bibliothèque associative de Courcelle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire