L'équipe de la Médiathèque vous souhaite de belles vacances estivales.

mardi 6 décembre 2016

Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte

Auteur et illustrateur : Antonin LOUCHARD
Éditeur : Seuil Jeunesse
Date de parution : 2016
ISBN : 9791023506587

Résumé et analyse :

Qui ne s'est jamais demandé « pourquoi les lapins ne portent pas de culotte » ?
Dans ce grand album, Antonin Louchard répond enfin à cette question avec un humour décapant ! Une histoire pour enfants ayant déjà un bon niveau de lecture et de compréhension (l’éditeur met à partir de 6 ans, je suis dubitative, je pense que 8 ans c’est raisonnable) mais en tant qu’adulte il nous plaira pour sa critique acerbe de la société.

Dès la première page, nous faisons la connaissance de notre petit lapin : "Il était une fois un petit lapin qui s'appelait Glpmftpgrzou. (...) comme ce mot est impossible à prononcer, nous l'appellerons tout simplement Zou." Nous découvrons donc un charmant petit lapin qui passe ses journées à gambader puisque, comme vous le savez, les lapins n’ont pas inventé l’école...
Un matin, Zou est particulièrement heureux car il est…amoureux ! Alors, il chante et lorsqu'il se retrouve devant Betty, sa dulcinée, avec son bouquet de fleurs, il lui déclare sa flamme. Mais, cette dernière semble être insensible à tous ces efforts ! Et pour cause, Betty est très convoitée. Comment se démarquer des autres prétendants ?
Zou est très motivé et fait preuve de beaucoup d'imagination... Mais, rien n'y fait. Betty n'est pas intéressée. "Il faut dire que les cadeaux de Zou restent des cadeaux de lapins, des choses un peu cucul en somme." Un jour, Zou trouve un objet coloré que les humains ont fait tomber : une culotte rouge ! Et là, Betty le repère aussitôt !
Mais, les autres lapins ne sont pas bêtes, ils comprennent vite où ils peuvent trouver des culottes et bientôt en portent tous. Du ciel, nous pouvons ainsi découvrir des tâches colorées dans les champs tels des tableaux de maîtres. Le souci vient des rapaces qui eux aussi sont attirés par toutes ces couleurs et foncent sur les pauvres lapins.
Et ce n'est même pas le seul souci des lapins qui ont créé une société qui ressemble en tout point à celle des hommes : ils se battent pour trouver des culottes et surtout pour les conserver. On s'échange des culottes contre des carottes, des milices doivent protéger l'ordre social... "Pour couronner le tout, Betty finit par quitter Zou."

La chute de cette histoire est égale à Antonin Louchard !!!

Maroni Nadège (Médiathèque d'Orsay) 
Album disponible à la Médiathèque de Gif-Sur-Yvette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire