Le prochain comité se déroulera le mardi 4 juillet 2017 à l'espace du Val de Gif (place du chapitre).

mardi 3 novembre 2015

Yasuké

Auteur : Frédéric Marais
Éditeur : Les Fourmis Rouges
Date de parution : 17 septembre 2015
ISBN-13: 9782369020417

Résumé :

Ce récit a été inspiré de la vie de Kuru-san-Yasuké, un homme et une légende, né en Afrique en 1530 et disparu au Japon en 1582.
Voici l’histoire d’un jeune africain qui vit au pied du Kilimandjaro. Il vit auprès des animaux car les hommes ne lui adressent pas la parole. Il n’a pas de nom, seulement une trace dans le dos et personne ne le connaît. Un jour, il décide de partir pour devenir un homme comme les autres. Au loin, il voit un bateau. Il court à sa rencontre et se fait recruter comme matelot. Après un long voyage, il arrive au Japon. Le seigneur Oda Nobunaga, le pris sous sa protection et en fit un grand soldat. Le seigneur le nomma au rang de samouraï et lui demanda de choisir son nom. Yasuke fut le prénom qu’il choisit.

Analyse :

Des phrases courtes et rythmées et de sublimes illustrations, très riches et ce,  malgré le peu de couleur (marron, vert, blanc et noir). Elles sont imprégnées d’une ambiance de voyage, d’aventure, de paix et de calme aussi. Elles apportent de la force à ce récit initiatique.
La « marque » était la trace laissée par ses maîtres. Ce jeune garçon était en fait un esclave (d’où la comparaison avec celle des animaux). Ce qui explique que personne ne lui avait donné de nom.
Yasuké fut le seul samouraï noir « ayant jamais existé ». Il est à l’image de la vague d’Hokusai : simple et puissant.
J’aime bien la structure de cet ouvrage, la boucle est bouclée. On commence en Afrique, au pied du Kilimandjaro et on termine au Japon, au pied du mont Fuji.
Un coup de cœur !

L'auteur a aussi écrit Bob & Marley, la science du caca, Ephémère, La guerre des mots, La Punaise

AGRAWAL Béatrice (Médiathèque de Gif-sur-Yvette)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire